27 avril 2011

cover-2011-1-het-bedrijfsrevisoraat-in-de-verenigingsector-le-revisorat-d-entreprises-dans-le-secteur-associatif2011-1
ISBN: 978-90-466-0432-8 

Le 29 avril 2011, une partie de la séance académique de l'assemblée générale de l'Institut des Réviseurs d'Entreprises a été consacrée aux résultats de l'étude scientifique menée par la Hogeschool Universiteit Brussel (HUB) et l'Université de Gand (UGent) relative au  révisorat d'entreprises dans le secteur associatif.

Le présent ouvrage tente de répondre aux questions suivantes, posées dans le cadre de l'étude :

1. Processus de sélection de l'auditeur en qualité de commissaire : quels facteurs jouent un rôle dans le choix de l'auditeur ?

2. Déroulement du mandat de commissaire : comment l'audit(eur) est-il perçu ? (les relations entre l'auditeur et l'entité auditée au cours du processus d'audit et le rapport d'audit établi à la fin de ce processus)

3. Evaluation de l'auditeur : quels facteurs jouent un rôle dans l'éventuelle décision de changer d'auditeur ?

Commander en ligne

Télécharger le PDF (réviseurs d'entreprises et stagiairs)

Table des matières

 

Partie 1re CADRE JURIDIQUE

  • Chapitre 1er Délimitation et importance du secteur non marchand en Belgique
  • Chapitre 2 Législation relative au rôle du réviseur d'entreprises dans les associations/fondations


Partie 2 ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE

  • Chapitre 1er Choix du réviseur d'entreprises
  • Chapitre 2 Etude sur la perception
  • Chapitre 3 Changement de réviseur d'entreprises
  • Chapitre 4 La relation entre l'ASBL et le commissaire
  • Chapitre 5 Les utilisateurs des comptes annuels


PARTIE 3 METHODOLOGIE


PARTIE 4 RESULTATS DE L'ETUDE EMPIRIQUE

  • Chapitre 1er Le marché des missions révisorales dans le secteur non marchand
  • Chapitre 2 Les motifs pour le choix d'auditeur
  • Chapitre 3 Etude sur la perception
  • Chapitre 4 Déterminants de changement de réviseur d'entreprises
  • Chapitre 5 Quelles sont les associations non-compliant ?
  • Chapitre 6 L'utilisation des comptes annuels des associations et des fondations par les autorités prudentielles ou subsidiantes


PARTIE 5 CONCLUSIONS