Date jeudi 24 septembre 2020 - 10:00 -12:00
Lieu -
DELACROIX Marie

Selon la norme ISA 240, l’auditeur, qui réalise un audit, identifie et évalue les risques que les comptes annuels comportent des anomalies significatives, que celles-ci proviennent de fraudes ou résultent d’erreurs. Il définit et met en œuvre des procédures d’audit en réponse à ces risques, et recueille des éléments probants suffisants et appropriés pour fonder son opinion.

Le risque de non-détection d’une anomalie significative provenant d’une fraude est plus élevé que celui d’une anomalie significative résultant d’une erreur, car la fraude peut impliquer la collusion, la falsification, les omissions volontaires, les fausses déclarations ou le contournement du contrôle interne.

Le fait que la fraude résulte en général de procédés sophistiqués ou soigneusement organisés destinés à dissimuler les faits peut la rendre très difficile à détecter.

L’évaluation et l’identification du risque d’anomalies significatives dans les états financiers provenant de fraudes constituent des composantes essentielles du processus d’évaluation des risques.

La prise en compte du risque fraude dans le processus d’audit est d’autant plus essentiel qu’il est transversal, il doit être pris en compte tout le long du processus.

Néanmoins grâce à son esprit critique, sa connaissance de l’entité, de son secteur et de son contrôle interne, le réviseur doit être en mesure d’identifier des faits ou des circonstances qui montrent l’existence d’incitations ou de pressions pour commettre des fraudes ou qui fournissent des opportunités de les commettre.

Ce séminaire a l’ambition d’offrir au réviseur des techniques de base afin qu’il soit en mesure d’identifier ces faits et circonstances.

Nous étudierons les composantes des comptes annuels les plus exposées à la fraude et les rubriques qui contiennent des signes avant-coureurs.

L’objectif est d’apprendre à développer une méthodologie pour prendre en considération la fraude lors de l’analyse des risques, détecter le risque et/ou la probabilité de fraude, l’évaluer et y répondre.

Le séminaire vise à débattre de manière interactive avec les participants sur les différents concepts abordés et de pratiquer les concepts dans le cadre d’un maximum de cas apportés par l’intervenant et les participants. 

Documentation