Date mercredi 15 décembre 2021 - 09:30 -17:30
Lieu te bepalen/à déterminer
COMHAIRE Paul

FLAGOTHIER Michel

DELLA VECCHIA Andrea

Une profession dans un monde qui change …

Création des Conseils d’entreprise, il y a plus de 70 ans avec un droit d’être informé sur la situation financière et l’évolution des acivités. 

Depuis bientôt 50 ans, les informations à transmettre au Conseil d’entreprise ont fait l’objet d’Arrêté royal. 

La réforme du révisorat d’entreprise qui concrétise la mission du réviseur dans les Conseils d’entreprise, imaginée en 1948, a été votée il y a plus de 35 ans. 

Depuis presque 30 ans, le Conseil de l’Institut a approuvé les normes relatives à la mission du réviseur d’entreprises auprès du conseil d’entreprise. 

Déjà 6 ans qu’ont été publiées les 24 bonnes pratiques pour le réviseur, le chef d’entreprise et les représentants des travailleurs au conseil d’entreprise, développées en collaboration par l’IRE et les partenaires sociaux. 

L’évolution constante depuis 10 ans du contexte tant législatif que normatif normatif va dans le sens d’une augmentation des contrôles, de plus de transparence dans la reddition des comptes et de la surveillance de la continuité des activités. La profession tend à se formaliser face à ces contraintes. 

Quels sont les impacts sur la mission du réviseur au sein de conseils d’entreprise ? 

L’Institut a pris l’initiative de préparer une version revisitée des 24 bonnes pratiques dont la publication est prévue à l’automne. Il prépare de nouvelles normes professionnelles sur la mission du réviseur au CE. Celles-ci feront l’objet d’une consultation publique avant d’être soumises à l’approbation ministérielle. 

C’est dans ce contexte que le séminaire sera animé avec la participation d’experts syndicaux et de réviseurs. L’objectif sera d’informer et d’expliquer la portée des nouveaux textes, ainsi que de susciter des suggestions, l’échange d’expérience et de bonnes pratiques. Il exprime la volonté d’inscrire de rôle de la profession dans la concertation sociale au service du développement des entreprises. 

Le nombre de participants est limité à 25 personnes.

La participation est gratuite pour les réviseurs et les stagiaires. Pour les tiers, les tarifs se trouvent sur notre site internet : https://www.icci.be/fr/evenements/infos-pratiques

 

Documentation